Actualités

Préparation sanitaire des broutards : Terrena pionnière

Depuis bientôt 15 ans, Ter’elevage est précurseur en termes d’innovation et d’accompagnement de la filière bovin viande en permettant aux naisseurs et engraisseurs de lutter contre les maladies respiratoires. Pour rappel, les pathologies respiratoires sont responsables de plus de 70% des troubles sanitaires en engraissement.

Depuis la création du contrat Broutard Max en 2006 et celle d’Alimax en 2020, Terrena ne cesse de performer pour proposer des solutions concrètes aux éleveurs.

 

Depuis décembre 2020, une nouvelle étape a été franchie avec la reconnaissance à l’échelle nationale !

 

Après plusieurs mois de concertations entre les différents acteurs régionaux et nationaux (FNB, commerçants indépendants, groupements coopératifs français, INTERBEV, IDELE), le cahier des charges INTERBEV «Préparation sanitaire des broutards » a été validé.Ce cahier des charges, largement inspiré du programme Broutard MAX déployé par Ter’elevage, permet au naisseur témoignant d’une vaccination effective de ses animaux contre les 3 principaux agents présents dans les maladies respiratoires, de prétendre à une rémunération complémentaire suivant un indicateur « coût de préparation ». Cette vaccination anticipée assure ainsi aux engraisseurs l’achat d’animaux protégés contre ces troubles respiratoires.

 

Cette stratégie de prévention vaccinale permet de limiter le recours aux antibiotiques, d’assurer une rentabilité économique des ateliers et le bien-être des animaux par la réduction des troubles sanitaires. Cette démarche s’inscrit pleinement dans la lignée des ambitions de la coopérative en termes de Nouvelle Agriculture ® et plus que jamais cohérent avec les attentes sociétales et le concept ONE Health.

 

La vaccination contre les 3 agents principaux des maladies respiratoires est une première étape dans la préparation des broutards. Pour gagner en efficience, des bonnes pratiques d’élevage du couple mère-veau sont des préambules à nécessaires.

[Référence : Plan Ecoantibio 2 – 2017/2021]

 

Des fiches de bonnes pratiques pour accompagner la démarche :

 

Trois fiches de bonnes pratiques à destination des naisseurs et des engraisseurs, élaborées avec l’lnstitut de l’Elevage, accompagnent le cahier des charges « Préparation sanitaire des broutards ».